Témoignage de mon ami JM (partie 4 fin)

Publié le par Lila

C'est vrai que la demande était brutale!

As tu eu un amant?

Paf!

Et il y a eu, ce qui quand même paraît normal, une interruption mais pas bien longue dans la communication entre Lila et ma mère. Le choc!

Et j'avais posé cette question parce que pendant des années, le couple de mes parents s'entendant c'est le moins qu'on puisse dire, plutôt mal, j'entendais ce reproche permanent.

Ben non! Quelques coups de coeur à des dates d'ailleurs non précisées mais rien de plus...

Au fond, quelque part ça m'a apaisé. Il existe des techniques de thérapie comme le génogramme qui, manié par des psychologues cliniciens peut avoir des effets libérateurs par rapport à des événements familiaux source d'émotions plus ou moins digérées ou plus ou moins mal subies. Mais avoir de réponses directes par la personne elle même, c'est autre chose...

Et ensuite j'ai appris, en plus de nombreux détails sur elle et sur sa personnalité, qu'elle avait atteint un plan relativement élevé. Tout à fait différent d'une amie décédée en 2012, contactée ensuite, qui la pauvre est quasiment autiste dans son coin même si elle dégage, par rapport à la première communication médiumnique, un peu moins de souffrance.

Lila la voyait à un mètre environ de nous. A un moment j'ai senti comme une caresse sur la main. Elle était bien présente et elle a envoyé l'image très symbolique d'un long escalier qu'elle commençait à gravir.

J'avais trouvé pour aider les défunts, dans les Grands secrets merveilleux de l'abbé Julio, quelques prières intéressantes, le psaume 129, la bénédiction du mardi et âmes souffrantes de l'au-delà que j'ai modifiées à ma manière, en insistant plus sur les Bon Guides et les Bons Esprits que sur Dieu lui même, question de sensibilité. Pourquoi n'y aurait il pas dans l'autre monde, l'au-delà, l'otherworld, le Sidh, etc... c'est comme on veut l'appeler, des bons qui aident, envoient des pensées positives et des méchants qui font ou inspirent le mal, exactement comme ici bas? Et s'adresser aux bons ça me paraît, au moins en ce qui me concerne, une bonne démarche d'aide. D'autant que je ne fais pas du tout partie des passeurs d'âme qui guideraient carrément vers la lumière les âmes en rade. J'en reste à mon petit niveau!

Pour terminer, j'en reviens à mes parents; j'ai eu en fait d'eux une autre vision, un autre point de vue que celui que je connaissais. Un autre éclairage certainement plus proche de ce qu'ils étaient et que je n'ai pas pu percevoir de leur vivant.

Bref, une très belle séance...Merci Lila!

Commenter cet article