Témoignage de mon ami JM (partie 3)

Publié le par Lila

et ça continue...

Alors là, sur le moment j'ai répondu qu'il y avait sans doute des prénoms comme ça dans la famille. Il y avait bien une Salomé dont je n'ai jamais connu que ce prénom. Pourquoi pas Abigail?

Et c'est vrai qu'il y a eu dans la famille de l'itinérance dont je ne sais pas grand chose. Deux cousines aux prénoms inconnus sont parties à Rio de Janeiro. Un capitaine de navire du coté de ma mère a du fuir précipitamment la corse sous la menace d'une vendetta pour avoir approché de trop près une jeune fille du pays; il n'a pas fui tout seul d'ailleurs puisqu'il a ramené avec lui la belle, mon arrière grand mère donc. Mais son prénom était Prudenziana. Alors? Qui était cette Abigaël ou Abigail qui m'envoyait son bonjour?

Du coté de la magie, et par exemple des 72 génies ou anges de la kabbale, rien. Dans les livres et les grimoires rien. Mythologie celtique, druides, rien. Inconnu au bataillon...Et à force de chercher j'ai repensé à des lectures et des rêves récents.

En fait, la wicca considère qu'elle est l'ancienne religion, religion liée au chamanisme, à la tradition celtique, etc...Ce qu'il faut voir c'est que cette ancienne religion qui essaye de revivre depuis les années 50 grâce a des anglais comme Gardner, Dion Fortune, Doreen Valiente, etc... qui en ont retrouvé des traces encore vivantes de nos jours dans les campagnes (les sorcières...) a été entièrement assimilée par le christianisme qui a même repris les fêtes et les traditions comme candlemas qui est la chandeleur, le 25 décembre avec la fameuse bûche de Noël qui est la fête du solstice d'hiver, etc...Et cette assimilation s'est accompagnée de persécutions épouvantables avec tortures ignobles, bûchers, etc... Et non seulement les mères étaient brûlées vives mais leurs enfants aussi, au cas où. Eh oui on n'est jamais trop prudent quand on est un inquisiteur et qu'on a la certitude d'avoir la vérité avec un grand V...

Tout ça pour dire que j'avais lu des ouvrages sur ces persécutions. Très souvent il est dit: à la grande époque des persécutions on faisait ça pour se cacher, l'athamé, le couteau des sorcières, était mis dans la cuisine, comme le chaudron, on mettait des capes noires pour s'échapper dans la nuit...De toutes ces lectures j'en ai eu quelques rêves qu'il faut bien qualifier de cauchemardesques. Mais pas seulement cauchemardesques, de sympathie et de pitié aussi pour tous ces milliers de pauvres gens.

Et un procès assez récent m'avait aussi bcp intéressé. Bref, en un mot Abigail appartient en tant que prénom...aux sorcières de Salem!

Il faudra que je revoie Lila pour en savoir plus. Je me trompe ou pas?

Mais revenons à cette séance récente de médiumnité avec Lila.

Maintenant voilà ma mère qui veut bien dire un bonjour à son fils. Là c'est très rapide!

Question: tu as eu un amant ou pas?

À suivre.

Commenter cet article

Andrew 07/02/2014 21:11

Très intéressant!