La psychométrie médiumnique.

Publié le par Lila

Terme un peu barbare pour résumer une pratique très courante chez les médiums, elle est assez simple par le touche d'un objet, celui-ci va pouvoir retraduire sa mémoire. Une faculté de rentrer en contact avec la matière en somme.La méthode est appréciable puisqu’elle n’implique quasiment aucun risque. Il ne s’agit que d’un transfert d’information. Le principal danger vient du médium qui n’est pas forcément préparé psychologiquement. Certaines scènes sont parfois choquantes ou déstabilisantes. Aussi lui faudra t'il savoir prendre du recul afin de ne pas "absorber".

C'est ainsi qu'a mes tout début, intriguée par cette pratique, je décidais de tenter l'expérience. Pour cela, je faisait appel a des amies pas particulièrement branchées ésotérisme mais ouvertes d'esprit . Au pire je passais pour une cinglée (mais ça je commençais en a avoir l'habitude, rire !) ou j'ouvrais leur esprit ! Afin que l’exercice soit totalement neutre, je demandais aux participantes de me bander les yeux afin que je ne vois aucun objets préalablement dissimulés avant la séance.

Et c'est ainsi, qu'avant même de connaître mes deux acolytes aujourd'hui, je faisais la connaissance de la compagne a JM ! Je m'explique Choraline étant spécialiste en litothérapie avait vendue une pierre a une des amies présentes. Je tenais une de ses pierres dans la main ainsi des images se présentaient instantanément à moi je pouvais l'a décrire physiquement, assister à quelques bribes de sa vie personnelle. Ce qui fut amusant c'est que sa passion pour les pierres m'apparaissait sous une forme symbolique, la représentant au pied d'une grande montagne. J'enchaînais ainsi durant une bonne heure avec plusieurs objets avec toujours des résultats positifs.

Je pouvais après cette expérience conclure que nos pensées sont le fluide nécessaires à toute activité spirituelle. Le fluide c'est comme l'eau qui fait tourner la roue du moulin.

Commenter cet article