Première expérience (involontaire) de vie antérieure.

Publié le par Lila

Dans l'article précédent "du déni à l'acceptation" j'évoques avoir rêver de vie antérieure pour la 1ère fois à cette époque. Par la suite ,j'en verrais d'autres en état de méditation cette fois. Je vais donc vous racontez cette expérience qui fut intense au niveau émotionnel !

Je suis plongée dans le corps d'une femme, je ne vois pas son visage elle semble avoir environ 30 ans. Ses habits sont ceux d'une paysanne (souvent en plaisantant je dis à mes amis(es) que j'étais habillée comme dans une pub bien connu en France pour le yaourt ;) ). Je visionne brièvement le lieu, nous sommes à la campagne devant une maison... mais je n'ai pas le temps de scruter plus longtemps les alentours, cette femme crie et s'agite. En effet, je constate que deux gardes lui enserrent ses deux bras ! Je suis happée par ses émotions, elle pleure, hurle pleine de chagrin le prénom "ANNA" regardant une petite fille d'environ 5 ans être emportée par un homme très élégant, un aristocrate. Cette femme est dévastée, on lui enlève sa fille ! Elle s'écroule à genoux sur la terre battue, regarde le carrosse s'éloigner les yeux emplient de larmes. Les deux gardes l'ont lâché, elle reste seule, déchirée, impuissante.

C'est sur cette image que je me réveille en pleurant totalement chamboulée par ce que je viens de vivre. C'était si fort, si vrai ! Pourtant la scène n'a duré que peu de temps. Et marqua profondément mon esprit pour le restant de la journée !

Par la suite, je compris que j'avais reçu en voyant cette scène un immense cadeau de guérison. Je m'explique à l'époque du rêve ma fille a a peu près le même âge qu'ANNA. Depuis sa naissance, je faisais des rêves (ou enfin plutôt cauchemards lol) très très récurrents dans des contextes et mises en scènes différentes qui étaient toujours sur le même thème : on kidnappait ma fille ! Après cette expérience dans le passé, jamais plus aucun cauchemard d'enlèvement ne reviendront hanter mes nuits.

Première expérience (involontaire) de vie antérieure.

Commenter cet article